10 questions pour comprendre le concept de l’intelligence économique stratégique

A l’heure où l’on parle de perte de compétitivité en Europe, il est temps d’aller rechercher des relais de croissance à l’international, c’est-à-dire chez nos concurrents ou partenaires européens. La France, avec un déficit commercial chronique depuis 2005, a du « pain sur la planche ».  Son déficit commercial  s’élève à 70 milliards d’euros alors que son principal partenaire européen, l’Allemagne dégage un excédent de 150 milliards d’euros. (Belgique : déficit de 7.7 milliards d’euros en 2011, Suisse : Excédent de 23.9 milliards de francs suisses en 2011).

Que de dégâts dans cette guerre économique impitoyable (Chômage de masse, suicides de salariés, faillite d’entreprises, fermeture d’usines, délocalisations, perte de puissance, perte de compétitivité).

Comme le constate  Philippe Baumard dans son dernier livre, et pour paraphraser notre discours, on navigue actuellement à court terme, en plein vide stratégique, que ce soit au niveau des Etats ou des entreprises. L’absence d’anticipation au profit d’une gestion improvisée court termiste entraine les acteurs économiques vers un aveuglement et une perte de discernement.

Anticiper est le mot  pour retrouver une capacité à repenser sa façon d’agir, à réagir, et à se protéger contre des attaques et menaces, et d’attaquer pour se défendre. En un mot, retrouver une politique de puissance.

L’intelligence économique en tant qu’activité continue de recherche d’informations utiles peut aider une organisation à anticiper, détecter  des signaux faibles et réagir face à un environnement instable et hostile.

Aussi, il est grand temps d’intégrer dans le management une culture de sécurité économique et d’anticipation dans les entreprises.

Les faits montrent que les entreprises n’y sont pas encore préparées. Aussi, Il était temps de faire une petite « piqûre de rappel ».

Par organisation, nous entendons une entreprise/société, un Etat, une collectivité locale, une organisation internationale, un syndicat, une ONG, une institution,  etc.…..)

Ce post s’adresse à ceux qui ne connaissent pas le concept, ou qui en ont une vague idée, ou qui le confondent avec des activités d’espionnage.

1- Qu’est ce que l’intelligence économique ?

Il n’y pas de définition précise mais l’intelligence économique peut se définir comme :

  • Un état d’esprit
  • Une disposition d’esprit
  • Un système de pensée
  • Un concept
  • Un outil d’aide à la décision
  • Un mode de management participatif
  • Un mode de gouvernance
  • Une démarche

Les autres termes qui définissent l’intelligence économique

2- Pourquoi mettre en œuvre un dispositif d’intelligence économique au sein d’une organisation ?

  • Hyper compétitivité accrue et destructrice
  • Mondialisation (globalisation)
  • Complexité du contexte international
  • Organisations soumises à des contraintes en fonction de leur environnement
  • Etat de guerre économique entre nations
  • Dépendance croissante des entreprises aux mutations techniques, technologiques, sociologiques
  • Monde instable, mouvant, hostile
  • Environnement instable et en constante évolution
  • Développement exponentiel de la cybercriminalité
  • La crise économique accroit les risques de fraude et de malversation
  • De nouveaux risques et menaces pour l’organisation
  • Nécessité pour une organisation de surveiller son environnement (juridique, concurrentiel, technologique,
  • Au niveau France, déficit de culture du renseignement et de culture de sécurité économique

3- A quoi sert l’intelligence économique ?

  • A mettre une organisation (Entreprise, Etat, collectivité locale, organisations internationales, etc..) en intelligence avec son environnement.
  • A anticiper un événement, une évolution ou mutation au lieu de le constater et de le subir
  • A se protéger de menaces venant de l’intérieur et de  l’extérieur de l’organisation
  • A permettre d’alimenter l’analyse et la réflexion avant la prise de décision stratégique
  • A favoriser la circulation de l’information au sein d’une organisation
  • A influencer son environnement
  • A permettre à l’organisation d’être proactive
  • A protéger les biens matériels et immatériels de l’organisation

4- Sur quoi repose et s’articule  l’intelligence économique?

  • Activité de collecte de l’information (Veille active et passive)
  • Opérations d’influence sur l’environnement qui influe sur l’activité de l’organisation
  • Protection du patrimoine matériel et immatériel de l’organisation
  • Maîtrise des risques

5- Quelle est la finalité de l’intelligence économique?

  • La compétitivité
  • La Création d’avantages concurrentiels
  • Création de valeur ajoutée
  • L’innovation
  • La protection des systèmes d’information de l’organisation
  • La maîtrise de l’information stratégique et utile
  • Faire de l’information une arme stratégique
  • Agir

6- Que faire ? 

  • Mettre en place une démarche d’intelligence économique
  • Mise en place d’une cellule de veille
  • Former le personnel d’une organisation pour une appropriation du concept

Contraintes majeures

  • Cette démarche s’effectue dans un cadre éthique et légal
  • On travaille sur des sources ouvertes
  • Cette démarche doit s’inscrire dans le temps
  • Cette démarche doit être collective dans une organisation

7- Comment mettre en place un dispositif d’intelligence économique ?    

  • En sensibilisant et en formant les acteurs économiques au concept IE
  • En utilisant des outils et une méthode
  • En recrutant un chargé de veille/IES
  • En mettant en place une structure de veille au sein de l’organisation
  • En diffusant la culture de l’intelligence économique (partage de l’information)
  • Appropriation du concept  IE  par le personnel, les collaborateurs et la direction

8- Quels sont les apports et l’impact de l’intelligence économique sur l’individu ? 

  • La curiosité
  • Un nouveau comportement
  • Changement de mentalité
  • La capacité à se remettre en cause
  • La capacité à anticiper
  • Le partage de l’information
  • Des reflexes IE
  • L’action
  • Une ouverture d’esprit
  • Une autre façon de voir les choses
  • Ecoute attentive

9- Quels sont les apports et l’impact de l’intelligence économique sur l’organisation? 

  • Travail en réseau
  • Dynamise la communication
  • Outil performant dans le management et la gestion de l’organisation
  • Pro activité
  • Meilleure circulation de l’information
  • Volonté d’échanger et de partager de la connaissance, du savoir.
  • Protection de l’information confidentielle et sensible de l’organisation
  • Plus de contacts humains, plus d’écoute

10- Quelles sont les mesures susceptibles d’accélérer la promotion de l’intelligence économique :

  • Sensibiliser les étudiants à la discipline par des formations pendant le cursus universitaire. Cette mesure est en cours de réalisation. En effet sous l’impulsion de la délégation interministériel à l’intelligence économique et validé par le ministère de l’enseignement supérieure, les étudiants du premier cycle jusqu’au niveau licence, auront la possibilité de suivre un module de sensibilisation à l’Intelligence économique en France.

(http://blog.lefigaro.fr/crequy/2011/02/tous-les-etudiants-sensibilises-a-lintelligence-economique-des-2013.html)

  • Informer les départements de ressources humaines au concept IE, ce qu’il recouvre, ce qu’il permet d’apporter à une organisation, et surtout sa finalité. Ensuite, nécessité d’informer les DRH sur les métiers qui se rattachent à la discipline (activité de veille, gestion des risques, gestion de crise, sécurité informatique, compliance/conformité etc..). cette appropriation de la démarche doit permettre aussi l’intégration de l’intelligence économique stratégique dans les processus RH.

(http://www.intelligence-economique.gouv.fr/IMG/pdf/MetiersIE.DescrPostes.pdf)

  • Sensibiliser les acteurs politiques de l’Etat. En France,  le travail effectué par l’ancien député du Tarn Bernard Carayon est remarquable.
  • Nomination au niveau d’un Etat d’un haut commissaire à l’intelligence économique pour une politique offensive dans le domaine de l’industrie et de l’innovation.
  • Développer le partenariat public/privé ? c’est le rôle des pôles de compétitivité.
  • Au niveau de l’Etat En France, passer d’une politique d’intelligence économique défensive à une politique d’intelligence offensive
  • Sensibiliser et former les fonctionnaires de l’Etat
  • Développement de l’intelligence territoriale
  • Développement d’un droit de l’intelligence économique avec la loi sur le secret des affaires en France et LOPPSI II
  • Au niveau de l’Union Européenne, mutualiser les différentes structures IE de chaque pays pour faire face aux puissances émergentes (Chine, Inde, Brésil, Corée du Sud, Russie)

Conclusion

La démarche IES doit devenir une priorité pour les entreprises. C’est à ce prix que l’Europe pourra retrouver sa place en tant que puissance commerciale, créatrice de richesses, d’emplois et d’innovation.

Christophe C. Forster

Paris, le 5 Septembre  2012

Références / Sources /Guides pour aller plus loin dans la réflexion, l’analyse et l’action                                

About these ads

3 Réponses

  1. [...] 10 questions pour comprendre le concept de l’intelligence économique stratégique « Intelligence… A l’heure où l’on parle de perte de compétitivité en Europe, il est temps d’aller [...]

  2. […] A l’heure où l’on parle de perte de compétitivité en Europe, il est temps d’aller rechercher des relais de croissance à l’international, c’est-à-dire chez nos concurrents ou partenaires europ…  […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 386 autres abonnés

%d bloggers like this: