Archives de Catégorie: RESSOURCES HUMAINES ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Annual Report 2013 – Thanks for your fidelity and happy New Year !

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2013 de ce blog.

En voici un extrait :

Le Concert Hall de l’Opéra de Sydney peut contenir 2.700 personnes. Ce blog a été vu 26  000 fois en 2013. S’il était un concert à l’Opéra de Sydney, il faudrait environ 10 spectacles pour accueillir tout le monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Publicités

IE-Intelligence économique, plongée en eaux troubles

EMI_415499

IE – INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE, PLONGÉE EN EAUX TROUBLES

France 5,  le 9 avril 2013

Auteurs : François Rabaté et Nicolas Vescovacci
Réalisation : François Rabaté
Production : La Générale de Production, avec la participation de France Télévisions

c c Forster, le 10 avril 2013

Explaining competitive intelligence

Explaining competitive intelligence.

Sometimes, competitive intelligence needs some explaining to the uninitiated. It often requires energy and patience.

Video made by  Eric Garland on December 2nd 2010

(http://www.ericgarland.co/)

C C Forster, le 5 mars 2013

Glossaire des mots de l’intelligence économique – Lettre T- 09/2012

Lire la Suite →

10 questions pour comprendre le concept de l’intelligence économique stratégique

A l’heure où l’on parle de perte de compétitivité en Europe, il est temps d’aller rechercher des relais de croissance à l’international, c’est-à-dire chez nos concurrents ou partenaires européens. La France, avec un déficit commercial chronique depuis 2005, a du « pain sur la planche ».  Son déficit commercial  s’élève à 70 milliards d’euros alors que son principal partenaire européen, l’Allemagne dégage un excédent de 150 milliards d’euros. (Belgique : déficit de 7.7 milliards d’euros en 2011, Suisse : Excédent de 23.9 milliards de francs suisses en 2011).

Que de dégâts dans cette guerre économique impitoyable (Chômage de masse, suicides de salariés, faillite d’entreprises, fermeture d’usines, délocalisations, perte de puissance, perte de compétitivité).

Comme le constate  Philippe Baumard dans son dernier livre, et pour paraphraser notre discours, on navigue actuellement à court terme, en plein vide stratégique, que ce soit au niveau des Etats ou des entreprises. L’absence d’anticipation au profit d’une gestion improvisée court termiste entraine les acteurs économiques vers un aveuglement et une perte de discernement.

Anticiper est le mot  pour retrouver une capacité à repenser sa façon d’agir, à réagir, et à se protéger contre des attaques et menaces, et d’attaquer pour se défendre. En un mot, retrouver une politique de puissance.

L’intelligence économique en tant qu’activité continue de recherche d’informations utiles peut aider une organisation à anticiper, détecter  des signaux faibles et réagir face à un environnement instable et hostile.

Aussi, il est grand temps d’intégrer dans le management une culture de sécurité économique et d’anticipation dans les entreprises.

Les faits montrent que les entreprises n’y sont pas encore préparées. Aussi, Il était temps de faire une petite « piqûre de rappel ».

Par organisation, nous entendons une entreprise/société, un Etat, une collectivité locale, une organisation internationale, un syndicat, une ONG, une institution,  etc.…..)

Ce post s’adresse à ceux qui ne connaissent pas le concept, ou qui en ont une vague idée, ou qui le confondent avec des activités d’espionnage.

Lire la Suite →

%d blogueurs aiment cette page :