LE CANADA FACE A L’ESPIONNAGE ECONOMIQUE ET INDUSTRIEL

5aad5ef07706a70647182a22cb7e1c42.jpg

Le Canada , dixième puissance économique mondiale, semble être une cible particulièrement intéressante pour les spécialistes de l’espionnage économique et industriel. Selon un rapport récent des services de renseignement canadien (SCRS), ce sont les attaques lancées à partir de l’internet qui connaissent la croissance la plus rapide.

Cette façon de faire peu coûteuse, permet de recueillir  à distance des données confidentielles en un temps record et évite d’exposer des agents déjà infiltrés au Canada.

Au final, le coût de l’espionnage économique et industriel est estimé à des milliards de CAD en termes de savoir-faire, de compétitivité et d’emplois.

Ce post est une synthèse en 10 questions de l’excellent dossier paru dans la Presse Affaires Magazine, et rédigé par les journalistes Fabrice de Pierrebourg et Philippe Mercure.

carte2dcanada

1- A quel type d’espionnage est confronté le Canada ?

·        Espionnage économique, c’est-à-dire Etat contre Etat

·        Espionnage industriel, c’est-à-dire entreprises contre entreprises

2- En quoi consiste l’espionnage industriel ?

L’espionnage industriel consiste à recueillir de l’information de manière déloyale, voire criminelle.

3- Pourquoi le Canada est-il la cible d’entreprises étrangères et d’Etats prédateurs?

Le pays possède :

·        des ressources naturelles

et des entreprises de pointes dans les domaines :

  • des télécommunications et technologie de l’information
  • de la biotechnologie
  • de l’exploitation minière
  • de l’énergie (nucléaire, pétrole, gaz)
  • de l’aérospatiale
  • de la chimie
  • des technologies environnementales

4- Quelles sont les pays qui utilisent leurs services de renseignement pour obtenir des informations économiques, scientifiques et techniques ?

  • La Chine sous couverture diplomatique
  • La Russie pour rattraper le retard en R&D
  • Les pays à économie émergente
  • L’Iran pour la technologie

5-  Quels sont les pays très actifs dans l’espionnage industriel ?

  • La Chine
  • La Russie
  • La Corée du Nord
  • L’Arabie Saoudite
  • Les Etats Unis
  • La France
  • Le Royaume Uni
  • L’Allemagne
  • Israël

6- Quelles sont les méthodes utilisées?

  • Des sociétés paravents contrôlées en sous- main par des Etats
  • Des espions sur place sous couverture diplomatique
  • Le cyber espionnage
  • Prise de participation
  • La coentreprise pour s’emparer du plan stratégique de l’entreprise ciblée

7- Qu’en est- il au niveau juridique de la protection de l’information ?

         L’arsenal législatif canadien dans ce domaine est limité

8- Qu’en est-il au niveau de la sensibilisation des acteurs face à ce fléau ?

         Depuis 1992, le SCRS a mis en place le programme national de liaison et de sensibilisation  pour permettre  un dialogue suivi entre organisations publiques et privées sur la menace que représente l’espionnage économique et technologique et l’implication de services de renseignement étrangers

9 – Cas d’espionnage  au Canada  et au Québec

         Bombardier

         Nortel

         Potash Corp

 10- Quels sont les handicaps du Canada face à ce fléau?

         Le gouvernement, que ce soit au niveau fédéral ou provincial ne participe pas à la collecte d’information à grande échelle

         Il n’y a pas de politique publique d’intelligence économique

         Le Canada n’a pas de service de renseignement offensif

         Le service de renseignement ne s’intéresse pas à  l’espionnage industriel

         Méfiance envers les services de renseignement

         Menace non prise au sérieux par les chefs d’entreprise canadiens et québécois

         L’espionnage n’est pas la priorité des chefs d’entreprises canadiens et québécois

         L’espionnage est tabou, surtout lorsqu’une entreprise en a été victime

         Pas de prise de conscience et de proactivité

         Pas assez de programme de sensibilisation à l’espionnage économique

10- Que faire ? 

  • Mettre en place une Démarche d’intelligence économique au sein des organisations
  • Mise en place de lois plus sévères contre l’espionnage
  • Meilleure surveillance du territoire
  • Plus de réactivité de la part des autorités canadiennes et québécoises
  • Programme de sensibilisation à ce fléau sous-estimé
  • Informer et sensibiliser les gens d’affaires de leurs vulnérabilités lors d’un déplacement à l’étranger

 Christophe C. Forster

Montréal, 7-24 juin 2013

PS : Un grand merci à un journaliste de La Presse  pour l’échange et le partage de l’information.

Références / Sources pour aller plus loin dans la réflexion, l’analyse et l’action

Articles

·         Dossier de la Presse Affaires Magazine (http://kiosque.lapresse.ca/publication/lpa_mag_11-03-13/63679db0d1/)

·         Attention, un espion vous guette ! – les Affaires décembre 2010

·         Nouveau guide du SCRS: gare aux espions à l’étranger mars 2013 la Presse

·         Petit manuel de contre-espionnage – Les Affaires – 04 12 2010

·         Les précautions à prendre en voyages d’affaires – Les Affaires – 04 12 2010

·         Le Canada, cible de choix pour les espions- Les Affaires – 02 12 2010

·         Votre cellulaire est-il votre pire ennemi ? – Les Affaires – 02 12 2010

·         Attention, un espion vous guette- Les Affaires- 04 12 2010

·         Espionnage virtuel, menace réelle – Fabrice de Pierre bourg- la Presse Montréal

·         Ces espions qui sont installés près de chez nous – Le Devoir – octobre 2009

·         Nouveau guide du SCRS : gare aux espions à l’étranger- La Presse –Fabrice de Pierrebourg – 9 03 2013

·         Petit guide du voyageur contre les espions- La Presse- Fabrice de Pierrebourg 9 03 2013

·         Les entreprises canadiennes menacées- Sirco- janvier 2011

  Audio/Vidéos

SCRS

·         Moyens clandestins employés au détriment des intérêts canadiens

·         Fiche documentaire du SCRS – La sécurité économique

·         Méthodes de l’espionnage économique

·         Espionnage et ingérence étrangère

·         Espionnage économique – Faire des affaires sur le marché international

·         Sécurité informatique – Le défi de la sécurité des systèmes d’informations

·         L’espionnage économique II

Livres

Site

 

 

2 Réponses

  1. Présentation toujours aussi claire et synthétique !

    1. Merci Maurice pour tes encouragements !

      ccf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :