GLOSSAIRE DES MOTS DE L’INTELLIGENCE ECONOMIQUE – LETTRE G – 09/2011


GENDARMERIE NATIONALE

Force militaire dépendant du ministère de la défense qui a un rôle de sécurité et conseille les entreprises pour améliorer la protection de leur patrimoine  en matière d’informations  et assure la surveillance  des entreprises sensibles en province (secteurs stratégiques, pôle de compétitivité)(http://www.intelligence-economique.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=21)

GAFI : Groupe d’action financière (FATF)

Organisation de statut international crée en juillet 1989 par les pays du G7 avec pour mission d’élaborer des normes internationales de  lutte contre le blanchiment de capitaux. Sept autres Etats et la commission européenne ont rejoint le GAFI en 1990 pour la rédaction et l’adoption des 40 recommandations sur le blanchiment de capitaux. Après les événements du 11 septembre, le mandat du Gafi a été étendu à la lutte contre le financement du terrorisme et a adopté huit recommandations spéciales.

Afin que ces normes soient constamment pertinentes et à même de faire face aux menaces de blanchiment de capitaux et de financement, le GAFI les révise régulièrement

(www.fatf-gafi.org )

GCHQ (Government Communications Headquarters)

Service de renseignement technique et électronique britannique

(http://www.gchq.gov.uk/)  (http://fr.wikipedia.org/wiki/Government_Communications_Headquarters)

GEOECONOMIE

Implication des politiques économiques sur les espaces géographiques, naturels et humains

GEOPOLITIQUE

Etude des rapports entre les politiques des Etats et les espaces géographiques

GEOS (GROUPE GEOS)

Société privée spécialisée dans la prévention et gestion des risques. Le groupe GEOS a développé ses activités autour de trois grands axes :

-Intelligence économique

-Sécurisation du développement international des entreprises

-La sûreté et la sécurité

– Veille analyse pays

(http://fr.groupegeos.com/ )

GHOSNET

Réseau de cyberespionnage chinois qui a permis d’infiltrer des ordinateurs d’organisations internationales et privés.(http://fr.wikipedia.org/wiki/GhostNet)

GOVERNMENT PENSION FUND GLOBAL 

Fonds souverain dela Norvègecrée en 1996  pour gérer les excédents de réserves de change générés par les recettes pétrolières et gazières du pays. Le fonds est géré pra la Norges Bank Investment Management (NBIM) au sein de la banque centrele norvégienne. 

(http://www.ftf.no/en/home.aspx) et (http://en.wikipedia.org/wiki/The_Government_Pension_Fund_of_Norway)

GOVERNMENT PENSION FUND – GLOBAL

Fonds souverain de la Norvège crée en 1996  pour gérer les excédents de réserves de change générés par l’exportation du pétrole.

(http://www.ftf.no/en/home.aspx) et (http://en.wikipedia.org/wiki/The_Government_Pension_Fund_of_Norway)

GOVERNMENT OF SINGAPORE INVESTMENT CORPORATION

Fonds souverain singapourien crée en 1981 pour gérer les réserves de change du pays.

(http://www.gic.com.sg/) et (http://en.wikipedia.org/wiki/Government_of_Singapore_Investment_Corporation)

GRASSROOTS LOBBYING

Techniques et stratégie de communication d’influence qui consiste à s’appuyer sur des mouvements de citoyens dont les objectifs sont similaires à ceux du lobby.

Ces actions menées auprès de la population visent à soulever un mouvement favorable de l’opinion publique pour faire ainsi indirectement pression sur les décideurs publics.

GRASSTOP LOBBYING   (LOBBYING DE RESEAU)

Techniques et stratégie de communication d’influence qui consiste à concentre l’action de lobbying sur un nombre d’individus très influents sur le sujet donné.

Groupe EGMONT (EGMONT GROUP)

Organisation informelle crée en 1995 à l’initiative des cellules de renseignement financier dans le monde afin d’échanger des informations.

Depuis sa création, le Groupe Egmont a réussi à construire un réseau international d’échange d’information dont l’objectif est de développer une coopération internationale pour combattre et poursuivre efficacement les trafics financiers illicites.(www.egmontgroup.org )

GROUPE LAFONTAINE

Structure informelle qui rassemble les praticiens du monde de l’intelligence économique de grandes sociétés françaises qui souhaitent partager leur savoir-faire.(http://www.groupelafontaine.com/ )

GRU (Glavnoyé Razvédyvatel’noyé Upravléniyé)

Direction générale des renseignements de l’Etat-major des forces armées russes. Ce service de renseignement intervient pour fournir de l’information économique à la Fédération de Russie et aux entreprises jugées stratégiques.(http://fr.wikipedia.org/wiki/Direction_générale_des_renseignements_de_lEtat-major_des_forces_arm2es_russes_et_soviétiques)

GTAI (German Trade and Invest)

Agence fédérale chargée de promouvoir le commerce et les investissements en Allemagne.Elle participe au dispositif  de compétitivité et de sécurité économique de l’Allemagne.(http://www.gtai.com/web_en/homepage)

GUANBU  (Guojia Anquan Bu)

Ministère de la sécurité de l’Etat de la République populaire  de Chine  et organe de renseignement du parti chinois.(http://fr.wikipedia.org/wiki/Guojia_Anquanbu)

Guerre Cognitive :

Manière d’utiliser la connaissance dans un but conflictuel.

On peut appréhender la guerre cognitive de deux manières :

-Dans un rapport du faible au fort

-Dans un rapport du fort au faible

GUERRE CYBERNETIQUE

Terme  qui désigne l’utilisation d’ordinateurs et de l’Internet pour mener une guerre dans le cyberespace.

GUERRE ECONOMIQUE

Concept qui désigne la concurrence exacerbée auquel se livre les économies des pays et les entreprises dans la compétition mondiale afin d’obtenir un leadership dans un secteur d’activité au niveau mondial.

(http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre-économique)

GUERRE INFORMATIQUE

Terme qui désigne les conflits menés par le biais des ordinateurs et d’internet.

(http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_informatique)

Guerre de l’influence

Type de guerre de l’information consistant à influencer la perception des décideurs (politiques, dirigeants d’entreprise, directeurs d’organisation) ou des opinions publiques dans le but de modifier les représentations mentales de l’adversaire afin d’agir directement sur sa volonté.

Guerre contre l’information

Type de guerre de l’information qui utilise les techniques qui s’attaquent à l’intégrité de systèmes d’informatiques pour en perturber ou en interrompre le fonctionnement. Les techniques utilisées sont destinées à priver un adversaire de son accès à l’information.

Guerre de l’information ( infowar , information warfare )

Ensemble des méthodes et actions visant à infliger un dommage à un rival ou à se garantir une supériorité par l’acquisition d’informations, données ou connaissances par la dégradation des systèmes et l’acquisition d’informations de l’adversaire ou par des méthodes d’influence et de propagation de messages favorables à ses objectifs stratégiques.

Guerre par l’information

Type de guerre de l’information dont les techniques utilisent le vecteur informatique dans un but de propagande, de désinformation ou d’action publique.

Guerre pour l’information

Type de guerre de l’information dont les techniques visent à pénétrer des réseaux en vue de  récupérer les informations qui y circulent ou qui sont stockés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :